Accéder au contenu principal

Tarte Poireau et Bleu

On se retrouve pour manger ! Vous avez faim ? On va cuisiner ensemble une quiche parfaite pour la fin de l'hiver, en attendant le retour du printemps (mais pas du maillot de bain). Dans la vie, j'aime cuisiner et dans la cuisine, j'aime faire des tartes... Vous le saviez ? 


“Le fromage est le supplément d'un bon repas et le complément d'un mauvais.”


Eugène Briffault




Bref, le fromage est toujours là ! D'autant plus quand il est local. Cette fourme que vous voyez sur l'image vient du Beaujolais (Fromagerie du Grand Passeloup), pas sous appellation, elle ressemble quand même un peu à la fourme de Montbrison (même si les puristes défendront la différence, je les mets au défi!). Je l'adore : cuisinée ou au couteau, avec du pain et du miel, ou comme là, en quiche !





Pour cette tarte, les ingrédients

- un poireau 
- du fromage bleu (un peu, beaucoup, passionnément)
- une cuiller de moutarde
- 3 œufs
- une petite brique de crème
- une pâte brisée ou feuilletée à dérouler 
- sel et piment d'Espelette


La réalisation : 


D'abord, commencez par coupez et très bien lavez le poireau, sous peine de manger des petits cailloux. Revenu à la poêle avec un peu d'huile d'olive ou cuit à la vapeur, c'est vous qui voyez (première solution pour moi).
Coupez des tranches de bleu. 
Dans un petit bol, on bat les œufs, la crème et on assaisonne. 
Étalons la pâte au fond du moule, tartinons d'une cuiller à soupe de moutarde. 
Ensuite on fait des couches : une de poireaux, une de fromage et on recouvre le tout de l'appareil œuf-crème. 

C'est parti au four, 45 minutes (ou plus : on la veut bien dorée), à 180°C.




Pour ma part, je l'ai servie accompagnée d'une salade verte toute simple. A vous de lui trouver des mariages plus osés si ça vous dit (un velouté carotte - cumin? ) !



A bientôt pour un nouvel épisode de Journalix !
Sur Pinterest, c'est par là !


Commentaires

  1. Des quiches aux poireaux, j'en fais souvent... (pour nous c'est obligatoirement en version sans gluten et si possible sans produits laitiers...) mais jamais au bleu. Un fromage pourtant cher à mon coeur puisque je suis d'origine auvergnate !!
    Depuis 8 ans que nous avons dû oublier les produits laitiers de notre alimentation, nous faisons quand même parfois un petit écart pour du beurre, ou les fromages de chèvres ou brebis... Mais le bleu avait été complètement oublié.
    Pourtant lorsque j'ai vu ta jolie photo, j'ai couru en acheter un tout petit morceau et je me suis inspirée de ta recette ! Merci pour cette bonne idée d'association (nous nous sommes régalés) et pour m'avoir fait oser retrouver un petit goût d'Auvergne :)
    Claire

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Grand Ouest - Balade entre les Sables d'Olonne et le Marais Poitevin

Une balade ensoleillée au cœur de ce gris et long mois de janvier, quoi de mieux ?
Nous avons passé quelques jours dans le Grand-Ouest, entre Bretagne et Poitou. Et a défaut de vous proposer un article sur les dix meilleures manières de tailler le thuya et que faire des déchets de débroussaillage - Coucou Mathilde et Maxime! - voici un petit album de photos des Sables d'Olonne, qui n'étaient pas du tout ainsi dans mes souvenirs, et du marais poitevin. Deux jours de beau soleil, de vent frais et de joues rougies d'avoir marché pendant des heures le long des canaux ou au bord de l'océan.
Les Sables d'Olonne 






Envoyer ce genre de photo aux gens qui travaillent le 4 janvier, c'est vraiment ma passion. 
La vraie aventure de cette journée aux Sables d'Olonnes, c'était ce phoque. J'avoue que ma première - bizarre - pensée quand j'ai vu les gens attroupés en rond sur le bord de la plage sous la chapelle, je me suis demandée s'ils étaient pas en train…

Apprendre à broder sans modèle

Hello vous !
Petit moment créatif en perspective, asseyez vous confortablement. (prenez un thé?)
Ces derniers temps, j'ai un bon mojo de couture, tricot, ... Et même l'envie de la broderie est revenue.
La dernière fois que j'ai brodé, je me suis lancée sur un tee shirt en jersey super souple et donc très difficile à broder. Et je me suis découragée.



Mais il y a quelques temps, je suis passée à Emmaüs, et j'ai trouvé plein de fils DMC (marque emblématique de fils à broder), pour 1 euro les trois petites bobines. Donc j'ai pris plusieurs bleus, verts, bordeaux et un fil couleur crème. J'ai envie de plein de couleurs d'automne.
Avec la broderie, le matériel de base n'est pas très cher, mais il existe tellement de possibilités de couleurs de compositions... Qu'on a sans cesse envie de racheter de nouvelles couleurs ! Et pour ça Emmaüs ou directement chez DMC, c'est super !



Alors pour cette nouvelle petite composition de broderie, j'avais envie …

Broder féministe

Antinomie : nom féminin : contradiction, opposition totale.
Broder féministe, une figure de style impossible ? 
L'activité d'aiguille, la broderie semblerait totalement has been pour qui regarde ça de l'extérieur. Quoique les broderies de fleurs sur jean reviendrai à la mode, mais jusqu'à broder soi-même sur un tissus, tendu sur un tambour (cercle de bois), quelle idée ?

La broderie c'est un truc de mamie. Sûrement encore plus que le tricot ou la couture (existe-t-il une hiérarchie de l'activité mamiesque?).  Et puis en fait, en fouillant un peu les internet, on trouve vite des filles (oui, oui, quand même) qui font des broderies super modernes. Remballe le point de croix à mamie. On n'est plus là dedans.
Meufs, la page féministe de buzzfeed a proposé il y a quelques jours une sélection de filles qui brodaient des motifs inspirants sur instagram. J'ai été voir. Et comme j'avais envie de m'initier à la broderie depuis quelques temps, c'était …