Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du 2018

Une photo - une recette : velouté carotte - panais - coco

Hello,
On revient avec une recette d'hiver parfaite (rien que ça!), douce et nourrissante à la fois. Pas beaucoup d'ingrédients, deux étapes et très peu de matériel : pas d'excuses pour bien manger ;)



La recette d'aujourd'hui, prise en photo vite vite avant de la dévorer ce midi ... est hyper simple !

Les ingrédients :  - 5 carottes
- 2 gros panais
- 1 oignon
- 1 verre de lentilles corail (donne le côté confort, nourrissant et velouté et les protéines!)
- 1 petit brique de lait de coco
- cumin, quatre épîces selon le goût
- sel, poivre,
- eau
- 1 cuiller d'huile d'olive

La réalisation est on ne peut plus simple :  Couper les légumes en gros cubes et les jeter dans la casserole chauffée avec l'huile. Faire revenir quelques minutes avant d'ajouter les lentilles. Bien remuer, et couvrir d'eau. Laisser cuire environ 20 minutes (jusqu'à ce que les légumes soient fondants), avec les épices, le sel et le poivre.
Juste avant de mixer, ajouter le lait…

Changer de modèle racontant de nouvelles histoires

Bonjour toi ! Aujourd’hui, point de photos alléchantes, ou d’horizons brumeux, de fleurs romantiques. Mais un peu de tout ça à la fois.

Ce blog rassemble, comme tu le sais sûrement, des recettes, des carnets de promenades, sur les routes de l’Ain, de France et d’ailleurs, des tricots, et des retours sur des bouquins que j’ai aimés. Le point commun de tout ce dont j’avais envie de te parler (communément appelé, la ligne éditoriale, t’as vu ?!) a longtemps été flou dans ma tête, si ce n’est que je trouvais que toutes ces choses-là faisaient sens pour moi.
Bref, ce qui me donne envie de te parler, de partager des morceaux de ma vie sur instagram (spoil alert, ma vie n’est pas composée que de fleurs, de tricots et de ciels bleus !), c’est ce que ça raconte. Alors j’ai envie de te parler de réflexions qui me portent. Pour commencer, c’est tout de suite, c’est aujourd’hui !
Et l'autre soir, avec ma copine Mathilde, on s’est motivées pour aller à la rencontre de Cyril Dion dans une t…

Apprendre à broder sans modèle

Hello vous !
Petit moment créatif en perspective, asseyez vous confortablement. (prenez un thé?)
Ces derniers temps, j'ai un bon mojo de couture, tricot, ... Et même l'envie de la broderie est revenue.
La dernière fois que j'ai brodé, je me suis lancée sur un tee shirt en jersey super souple et donc très difficile à broder. Et je me suis découragée.



Mais il y a quelques temps, je suis passée à Emmaüs, et j'ai trouvé plein de fils DMC (marque emblématique de fils à broder), pour 1 euro les trois petites bobines. Donc j'ai pris plusieurs bleus, verts, bordeaux et un fil couleur crème. J'ai envie de plein de couleurs d'automne.
Avec la broderie, le matériel de base n'est pas très cher, mais il existe tellement de possibilités de couleurs de compositions... Qu'on a sans cesse envie de racheter de nouvelles couleurs ! Et pour ça Emmaüs ou directement chez DMC, c'est super !



Alors pour cette nouvelle petite composition de broderie, j'avais envie …

Les gaufres aux légumes et levain #ApéroCompatible

Les gaufres et l'ultime débat : un F ou deux FF ? J'ai voté pour un seul. Vous me direz où on en est de ce débat. En attendant : en cuisine !


J'ai fait ces petits gaufres salées pour manger avec une salade, mais elles seront vraiment parfaites à l'apéritif aussi !
C'est assez healthy (#blogueuseencarton) comme recette, donc franchement, 100 % plaisir, 0 % gras ! Mais bon, est-ce que c'est vraiment ça l'intéressant dans un apéro ? C'est que ça soit bon !



Je ne sais pas vous, mais je trouve que les gaufres c'est un plat tellement "confort", tellement douillet. Gourmand-croquant. ça demande un peu d'organisation, histoire de pas cuire pendant l'apéro des copains.
Elles se mangent aussi bien froides que chaudes, en hiver ou en été. Soupe ou salade en accompagnement ou encore à l'apéro !
J'avais l'idée de faire une chantilly aux herbes et finalement, grosse flemme, mais peut-être un jour ! Et n'hésitez pas à le faire, je…

Rando de printemps #2 : cueillette d'ail des ours

L'ail des ours ? Si nous nous sommes vus au cours du printemps, vous en avez forcément entendu parler ! J'ai eu que ça en tête pendant des jours, j'en ai cueilli des tas... C'était trop chouette !



Non, non, je ne suis pas en retard du tout dans mes publications : tout va bien ...
Dans la forêt de Meyriat, tout à côté de la maison, toutes les conditions réunies pour trouver de l'ail des ours : humide, calcaire, sombre. Et pourtant, à la première exploration, ce sont seulement quelques bouquets que l'on a pu apercevoir.
Sans se décourager, par un joli samedi matin d'avril, nous avons repris les explorations.
Et il faut dire que cet endroit, est très particulier, et absolument charmant. Au fond de cette sombre vallée, un petit ruisseau coule, et une troupe de moines s'était installée là dans les temps anciens : un bâtiment reste sur pieds, et plein de ruines autour, et des circuits de randonnée variés partent de là.
La rivière a été par endroits assez faço…

Escapade Bretonne - Côtes du Nord et Ile de Bréhat

Du bleu, du vert, des nuages (mais jolis) (et pour pas vous dépayser de la météo de ces jours ci).
C'était en mai, et c'était bien. La Bretagne.
La semaine à trois pont, c'est un peu la semaine des trois jeudis (expression datant de quand le jeudi les élèves ne travaillaient pas, ne me remerciez pas pour toute cette modernité!).
La Saint-Glinglin, tout ça, on l'attend pas, et bam en mai 2018, ça arrive.



Donc on a profité de ces quelques jours pour aller passer un peu de temps dans un de nos endroits favoris de tous les temps : la Bretagne. Plus précisément, encore cette fois ci, dans les Côtes d'Armor, un peu au nord de la Baie de Saint-Brieuc : à Ploubalzanec et sur l'Ile de Bréhat.

La Bretagne, la semaine des grands refroidissements de température : quelle bonne idée ! Le tout associé à de rares rayons de soleil et de (moins rares) fins crachins bretons : joie totale.
Mais heureusement, notre journée passée à vélo sur l'Ile de Bréhat nous avons été épargn…