Accéder au contenu principal

Lectrice

Lire, c'est un rituel à toutes les heures du jour et à toutes les saisons de l'année.

Je lis beaucoup, en tout cas j'essaie, pas seulement des livres de fac, ni des magazines. J'essaie de varier pour me laisser surprendre à chaque fois.
La plupart des livres que j'achète sont parfois neufs : des valeurs sûres, ou des cadeaux. Mais le plus souvent, ce que j'aime, c'est aller chiner des livres, les choisir au hasard sur l'étal des bouquinistes, dans les brocantes, ou les Emmaüs. Le prix est si bas qu'on peut se permettre de ne pas choisir, mais de laisser le livre nous choisir. C'est parfois des bonnes surprises, parfois moins bonnes. Mais j'aime aussi imaginer la-les première-s vie-s du livre que j'ai entre les mains.
A Clermont comme à Bruxelles, il y a des bookbox. Elles permettent de donner et prendre des livres gratuitement, dans des lieux identifiés, c'est souvent des pépites. J'adore ces lieux où les curieux savent d'arrêter.
J'essaie de vous faire partager mes coups de cœur en matière de lecture dans mon blog. Mais écrire sur l'écriture des autres et sur mon expérience de lectrice est encore difficile pour moi.

Morceaux choisis...

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

- 60 jours de gratitude -

Bonjour bonjour,

Après un premier mois avec mon carnet rouge - bullet journal, j'ai eu envie d'ajouter les premiers petits plus. 
J'ai décidé, suivant l'idée de Solange te parle, d'écrire chaque jour, deux phrases sur deux petits bonheurs au quotidien. Une chose que j'ai fait, quelque chose que j'ai vu, une discussion, une observation, il s'agit de n'importe quoi qui soit positif dans la journée. 


J'aimerais pouvoir chaque jour me réjouir que le soleil se lève, scruter la nuit cousue d'étoiles et, pétri de gratitude, prendre place parmi les vivants ; passer ma vie comme en vacances. 
Fréderic Martinez, Petit Eloge des vacances.

Chaque jour, j'ai pris le temps. Je m'y suis super bien tenu, il ne manque quasiment pas un jour des deux derniers mois. Cette expérience m'a montré à quel point aucune journée n'est si pourrie que ça, chaque jour a son lot de petits bonheurs et petits émerveillements. Il suffit de les voir, de savoir les r…

Les Météores en Grèce #2

Nous avons repris la route, après une première partie de voyage ensoleillé, pour aller à la rencontre d'une des nombreuses facettes de la Grèce, celle du Moyen-Âge, de la religion orthodoxe et des bizarreries magnifiques et géologiques.

Pour être vraiment médiéval, il ne faut pas avoir de corps. Pour être vraiment moderne, il ne faut pas avoir d'âme. Pour être vraiment grec, il faut être nu.
Oscar Wilde


Si vous avez loupé le premier épisode ... C'est par là !
Après un long périple, trois trains et des informations approximatives, nous arrivons sous la pluie dans un endroit des plus touristiques en Grèce : les Météores. Tout en contrastes avec ce que nous avions découvert précédemment.


Mauvais chien ne crève jamais.” (Proverbe grec moderne, en clin d'oeil aux inombrables chiens errants plus ou moins sympathiques croisés sur le chemin)
La seconde partie du voyage nous a permis de visiter les Météores dans l'arrière pays grec. C'est un lieu dont l'origine ne …

Le soleil de Grèce #1

Déjà plus d'un mois que nous sommes revenus de Grèce. Et ce soleil, et la douceur de vivre me donnent envie de replonger dans mes photos, venez, je vous emmène !


“En Grèce, on a envie de se baigner dans le ciel.”  Henry Miller
Nous avons fait un voyage d'études d'une dizaine de jours, dans la région de Thessalie, au nord d'Athènes. J'ai essayé de tenir un petit carnet de voyage, mais il n'est pas trop joli.

La petite Cantine est un resto proche du port absolument mignon et très très bon ! On a goûté et re-goûté à toutes les spécialités mises à l'honneur en ce jour de fête nationale : salade grecque, salade d'anchois confits, tarama, ... Parfait !



Le point de chute principal était Volos, petite ville universitaire, planquée dans une baie magnifique de la Méditerranée. L'université de Clermont a un partenariat avec l'université de Volos, qui nous a permis de visiter l'arrière pays, d'aller à la rencontre des acteurs du développement local …