Accéder au contenu principal

Lectrice

Lire, c'est un rituel à toutes les heures du jour et à toutes les saisons de l'année.

Je lis beaucoup, en tout cas j'essaie, pas seulement des livres de fac, ni des magazines. J'essaie de varier pour me laisser surprendre à chaque fois.
La plupart des livres que j'achète sont parfois neufs : des valeurs sûres, ou des cadeaux. Mais le plus souvent, ce que j'aime, c'est aller chiner des livres, les choisir au hasard sur l'étal des bouquinistes, dans les brocantes, ou les Emmaüs. Le prix est si bas qu'on peut se permettre de ne pas choisir, mais de laisser le livre nous choisir. C'est parfois des bonnes surprises, parfois moins bonnes. Mais j'aime aussi imaginer la-les première-s vie-s du livre que j'ai entre les mains.
A Clermont comme à Bruxelles, il y a des bookbox. Elles permettent de donner et prendre des livres gratuitement, dans des lieux identifiés, c'est souvent des pépites. J'adore ces lieux où les curieux savent d'arrêter.
J'essaie de vous faire partager mes coups de cœur en matière de lecture dans mon blog. Mais écrire sur l'écriture des autres et sur mon expérience de lectrice est encore difficile pour moi.

Morceaux choisis...

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Apprendre à broder sans modèle

Hello vous !
Petit moment créatif en perspective, asseyez vous confortablement. (prenez un thé?)
Ces derniers temps, j'ai un bon mojo de couture, tricot, ... Et même l'envie de la broderie est revenue.
La dernière fois que j'ai brodé, je me suis lancée sur un tee shirt en jersey super souple et donc très difficile à broder. Et je me suis découragée.



Mais il y a quelques temps, je suis passée à Emmaüs, et j'ai trouvé plein de fils DMC (marque emblématique de fils à broder), pour 1 euro les trois petites bobines. Donc j'ai pris plusieurs bleus, verts, bordeaux et un fil couleur crème. J'ai envie de plein de couleurs d'automne.
Avec la broderie, le matériel de base n'est pas très cher, mais il existe tellement de possibilités de couleurs de compositions... Qu'on a sans cesse envie de racheter de nouvelles couleurs ! Et pour ça Emmaüs ou directement chez DMC, c'est super !



Alors pour cette nouvelle petite composition de broderie, j'avais envie …

Le pain au levain

Depuis quatre mois maintenant, on ne va (presque) plus à la boulangerie. Et c'est trop bien, c'est une expérience folle, je fabrique mon pain au levain au quotidien !

Un sachet de farine, de l’eau, pour nourrir le levain, puis faire le pain. C’est un apprentissage de la patience de faire du pain. Des ingrédients tous simples et finalement : du pain (parfois joli).
Le pain c’est aussi comprendre l’expression « le sel de la vie », un jour on l’oublie et on comprend que cette pincée de sel, c’est toute la différence, ça affirme le goût, ça donne un relief différent à la cuisine. Que pas grand-chose suffit à passer de pas mal à génial.
Finalement, tout se passe quand on a le dos tourné : il gonfle. Et puis dans le four, dans sa cocotte, tout se concrétise là. On enfourne, c’est encore un pâton tout blanc et fariné qui se trouve là, on ressort une belle miche brune ou dorée : une odeur chatouille le nez, un parfum de biscuit, de noisette qui remplit la maison.
Et la croûte, qui c…

Le soleil de Grèce #1

Déjà plus d'un mois que nous sommes revenus de Grèce. Et ce soleil, et la douceur de vivre me donnent envie de replonger dans mes photos, venez, je vous emmène !


“En Grèce, on a envie de se baigner dans le ciel.”  Henry Miller
Nous avons fait un voyage d'études d'une dizaine de jours, dans la région de Thessalie, au nord d'Athènes. J'ai essayé de tenir un petit carnet de voyage, mais il n'est pas trop joli.

La petite Cantine est un resto proche du port absolument mignon et très très bon ! On a goûté et re-goûté à toutes les spécialités mises à l'honneur en ce jour de fête nationale : salade grecque, salade d'anchois confits, tarama, ... Parfait !



Le point de chute principal était Volos, petite ville universitaire, planquée dans une baie magnifique de la Méditerranée. L'université de Clermont a un partenariat avec l'université de Volos, qui nous a permis de visiter l'arrière pays, d'aller à la rencontre des acteurs du développement local …