Accéder au contenu principal

Cake au levain naturel et citron

Le citron, c'est un peu le soleil de ma cuisine ces jours-ci. Après une tarte au citron (engloutie avant d'être photographiée...), j'ai fait un petit cake au levain, vraiment très bon, avec un peu de citron pour lui donner de la fraîcheur.
C'est vraiment toujours une bonne idée le cake au citron, et là, c'était aussi l'occasion d'utiliser du levain, parce que pour faire du bon pain (on y reviendra!), il faut un bon levain.


Le levain naturel, qu'est-ce que c'est ? 

C'est de la farine et de l'eau. Tout simple ! A peine plus de travail qu'avec de la levure chimique, mais encore plus de moelleux dans vos gateaux !
Le plus simple, ce serait, comme j'ai eu la chance de le faire, de récupérer un peu de levain chef chez quelqu'un et de le nourrir chez toi pour l'utiliser. Mais bon, comme j'ai personnellement explosé le saladier de levain par terre (en essayant de retenir la bouteille d'huile, #breakingnews : je n'ai retenu aucun des deux, c'était une catastrophe dans la cuisine!!).
Bref, pour commencer un levain, tu mets un petit verre d'eau, un petit verre de farine bio. Tu oublies dans un endroit tiède (au hasard : sur ta box internet, la chaleur qu'elle produit est parfaite).
Jour +1 : tu jettes la moitié de la préparation (je ne te conseille jamais de jeter normalement, mais là, tout le monde conseille ça...), et tu rajoutes un petit verre d'eau et un de farine.
Et tu poursuis chaque jour pendant une petite semaine, jusqu'à sentir une odeur légèrement acide (proche du vinaigre de cidre, mais léger), et voir des petites bulles se former.
Tu peux utiliser ton levain !! Mais le mieux, c'est encore de lui donner un nom ! Oui, oui, parce que ça devient ton animal de compagnie un peu (mais vegan haha!). Il faudra le nourrir, lui donner de l'amour et puis tout et tout !
Ici, j'avoue que j'ai pas encore trouvé le nom idéal pour ce levain...

Nourrir et entretenir son levain

Tous les deux trois jours il faut le nourrir, à moins de le mettre au frigo, mais il devient plus acide et moins actif. Mais bon, ça permet quand même de l'oublier sans le nourrir pendant une ou deux semaines (pour les vacances).
Donc, avec tant pour tant de farine et d'eau, le levain va être assez liquide. Pour ma part, je le nourris à l'oeil, donc je ne saurai vous dire exactement combien je mets à chaque fois d'eau et de farine.
En ce moment, j'utilise de la farine de seigle T130 pour nourrir mon babylevain, avec de l'eau tiède, du robinet mais aérée pendant au moins une dizaine de minutes.
Mais sinon, la plupart du temps, je l'ai nourri avec de la farine de blé T80 (aussi appelée semie-complète).

Donc pour le nourrir : tu ôtes une partie du levain (et tu l'utilises pour faire un gateau ou ton pain, ou alors tu mets au compost, même si c'est triste du coup), et tu rajoutes de la farine et de l'eau, jusqu'à obtenir une consistance plutôt de pâte à pancakes un peu épaisse.
Il se conservera bien, couvert mais pas hermétiquement pour que les bactéries puissent faire le travail de fermentation (oui, c'est ça qui fait faire les petites bulles à ton levain, et qui donc fera gonfler tes pains et gâteaux!).


Et avec le levain, on fait un cake au citron

J'ai cherché sur internet une recette de cake au citron (trouvé sur lecoconutblog), mais vous me connaissez, je ne suis pas du genre à suivre les recettes.
Cette recette te permet d'utiliser une partie de ton levain, mais surtout de te préparer un goûter, un déjeuner ou un dessert vraiment cool. C'est moelleux, et frais, et puis le citron, ça marche toute l'année !!
Vous avez déjà remarqué ma passion pour les cakes ? Parfois version mini, ou encore grimé en vert, et maintenant, voilà le cake au citron ! D'autres idées de cakes ? :)
Donc bref, voilà ce que j'ai fait ...

Les ingrédients pour mon cake au levain au citron

  • 100 g de levain naturel
  • 3 oeufs
  • 90 g d'huile végétale (ici 50g olive 40g tournesol)
  • 130 g de sucre
  • 160 g de farine (ici T80, ou semi-complète)
  • 50 g de poudre d'amande
  • un jus de citron et son zeste (au moins citron non traité, au mieux bio!)
  • un demi sachet de levure chimique (sinon, seulement le levain, c'est pas vraiment suffisant pour un beau gonflant)
  • Pour la déco (facultatif), j'ai mis quelques graines, je crois que c'est du tournesol décortiqué, mais rien de sur).

La réalisation du cake (facile comme tout !)

Eh bah, tu mélanges tout. et c'est prêt. Et tu enfournes !
Non, plus précisément, je t'invite à zester ton citron avant de le presser (oui, ça semble peut-être logique, mais ça ne l'est que récemment pour moi...), ça va te simplifier la vie puissance 12 !
Et puis tu mélanges tout avec une spatule, tu laisses poser la pâte pendant 10/15 minutes avant de cuire si tu as un peu de temps (oui, le levain aime prendre son temps). 
Au four, dans un moule à cake, avec un papier cuisson au fond et les graines dessus et hop, 180 degrés pendant près de 3/4 heures. 
Pour savoir si c'est cuit, tu plantes la pointe d'un couteau dans ton cake, et s'il ressort sec c'est bon ! 
Laisse refroidir et dégustes ça, avec un thé ou un café : bonheur absolu !


Si tu es aussi gourmand.e que moi, tu aimeras peut-être ma recette de tarte à la rhubarbe (c'est bientôt la saison!), et puis toutes les recettes de ce blog ici !

On se retrouve aussi sur Pinterest ? 



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les femmes, des hommes comme les autres ?

Quel meilleur jour qu'aujourd'hui pour parler de ça ? Le 8 mars. D'abord, tout d'abord, non, ce n'est pas la journée d'la femme. C'est la journée de lutte pour le droit des femmes. Je suis grave opportuniste, je veux faire exploser les clics! (Je me donne des deads line pour arrêter de repousser l'écriture de ce qui me trotte dans la tête). (Il y a deux jours, le 6 nous étions aussi jour de nouvelle lune, l'occasion idéale pour attaquer de nouveaux projet ?)

Voilà maintenant des mois que je réfléchis à la tournure de ce texte. A me demander un milliard de trucs. J'aurai bien aimé vous partager ce que j'avais compris, bam, comment ça s'articule dans ma tête, mais globalement, ça marche pas encore comme ça. Alors je pose mes interrogations existentielles ici et je serai ravie d'en discuter avec vous!





Je suis féministe. Passé les blagues lourdes et les regards d'incompréhension de l'entourage proche ou lointain, ça se passe bien. …

Mini cakes olives - thon - tomates séchées

On se retrouve aujourd'hui avec une recette toute simple et bonne.
Des petits cakes au olives, thon et tomates séchées sont au menu aujourd'hui.



En général, je vous propose mes recettes préférées, avec des produits frais et de saison. Mais franchement, il y a aussi tellement de moments où on a envie d'une recette qui va bien, qui est bonne, mais on n'a pas grand chose dans le frigo... Ces petits cakes sont la recette parfaite, facile, à faire avec les fonds d'épicerie : quelques olives noires, une boite de thon et des tomates séchées. En plus, la garniture est modifiable à l'infini !
Je les ai ici réalisées dans des moules à muffin, mais franchement, il sera parfait aussi dans un grand plat à cake, et coupé en tranches.
Ces petites merveilles ont été dégustées dans un repas partagé, mais elles auraient pu l'être aussi en apéro, en entrée accompagnés d'une salade, ... Ils changent du quotidien, sont mignons, et surtout, super bons, que demander de plus ?