Accéder au contenu principal

Lire un classique - La Terre de Zola

Aujourd'hui on se retrouve pour parler lecture. Lecture du soir et du matin, pendant les quelques semaines qu'ont duré la lecture de La Terre de Zola.

“La Terre n’appartient pas à l’homme, c’est l’homme qui appartient à la Terre.” 

Sitting Bull

Merci Lucile, tu m'as donné envie de replonger dans un classique. Ces auteurs qu'on ne lit qu'au lycée et qui restent à la bibliothèque ensuite. 


La Terre, c'est la fin du 19ème siècle, dans la Beauce, le bassin parisien. On suit dans l'histoire, les habitants d'un petit village, au cours de leur vie, du partage des terres, au rythme de saisons et des fêtes de saisons. Un portrait de cet endroit et des familles qui y vivent.

Aujourd'hui, c'est une des plaines céréalières les plus productives du monde. On en dit que c'est une plaine qui est sur le déclin par manque de fumure animale, de soin des sols qui s'épuisent. 

Et la Beauce dans la Terre ? C'est une plaine déjà céréalière mais pas seulement, avec une population agricole nombreuse, avec des fermes complètes, céréale, potager, vignes, moutons... 

On suit, avec la fluide et détaillée écriture de Zola, cette société rurale d'un autre temps, mais finalement pas si lointaine. Le temps long de l'histoire est particulièrement savoureux, et cruel à la fois. On s'arrête au fil des saisons dans la vie des gens. On les voit grandir, évoluer, parfois pour le meilleur d'autres fois pour le pire. 
J'ai adoré lire ce bel ouvrage, parce qu'il m'a permis de comprendre le monde d'aujourd'hui. La Beauce était déjà, à cette époque, est inquiète des transformations de l'agriculture, et de la baisse des rendements. Comme aujourd'hui en somme. 



Alors ça m'a donné envie de lire d'autres classiques, pour le plaisir de la lecture et pour mieux comprendre le monde dans lequel on vit. Je me rend de plus en plus compte de la richesse de l'Histoire comme clé de lecture des événements de l'actualité et du monde. Alors qu'on traite toujours l'actu à chaud, les livres comme celui là sont vraiment chouettes pour mieux comprendre et changer le monde !

On parle aussi ici, dans le livre de Cyril Dion du monde d'aujourd'hui, vous l'avez lu ? 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Grand Ouest - Balade entre les Sables d'Olonne et le Marais Poitevin

Une balade ensoleillée au cœur de ce gris et long mois de janvier, quoi de mieux ?
Nous avons passé quelques jours dans le Grand-Ouest, entre Bretagne et Poitou. Et a défaut de vous proposer un article sur les dix meilleures manières de tailler le thuya et que faire des déchets de débroussaillage - Coucou Mathilde et Maxime! - voici un petit album de photos des Sables d'Olonne, qui n'étaient pas du tout ainsi dans mes souvenirs, et du marais poitevin. Deux jours de beau soleil, de vent frais et de joues rougies d'avoir marché pendant des heures le long des canaux ou au bord de l'océan.
Les Sables d'Olonne 






Envoyer ce genre de photo aux gens qui travaillent le 4 janvier, c'est vraiment ma passion. 
La vraie aventure de cette journée aux Sables d'Olonnes, c'était ce phoque. J'avoue que ma première - bizarre - pensée quand j'ai vu les gens attroupés en rond sur le bord de la plage sous la chapelle, je me suis demandée s'ils étaient pas en train…

Apprendre à broder sans modèle

Hello vous !
Petit moment créatif en perspective, asseyez vous confortablement. (prenez un thé?)
Ces derniers temps, j'ai un bon mojo de couture, tricot, ... Et même l'envie de la broderie est revenue.
La dernière fois que j'ai brodé, je me suis lancée sur un tee shirt en jersey super souple et donc très difficile à broder. Et je me suis découragée.



Mais il y a quelques temps, je suis passée à Emmaüs, et j'ai trouvé plein de fils DMC (marque emblématique de fils à broder), pour 1 euro les trois petites bobines. Donc j'ai pris plusieurs bleus, verts, bordeaux et un fil couleur crème. J'ai envie de plein de couleurs d'automne.
Avec la broderie, le matériel de base n'est pas très cher, mais il existe tellement de possibilités de couleurs de compositions... Qu'on a sans cesse envie de racheter de nouvelles couleurs ! Et pour ça Emmaüs ou directement chez DMC, c'est super !



Alors pour cette nouvelle petite composition de broderie, j'avais envie …

Broder féministe

Antinomie : nom féminin : contradiction, opposition totale.
Broder féministe, une figure de style impossible ? 
L'activité d'aiguille, la broderie semblerait totalement has been pour qui regarde ça de l'extérieur. Quoique les broderies de fleurs sur jean reviendrai à la mode, mais jusqu'à broder soi-même sur un tissus, tendu sur un tambour (cercle de bois), quelle idée ?

La broderie c'est un truc de mamie. Sûrement encore plus que le tricot ou la couture (existe-t-il une hiérarchie de l'activité mamiesque?).  Et puis en fait, en fouillant un peu les internet, on trouve vite des filles (oui, oui, quand même) qui font des broderies super modernes. Remballe le point de croix à mamie. On n'est plus là dedans.
Meufs, la page féministe de buzzfeed a proposé il y a quelques jours une sélection de filles qui brodaient des motifs inspirants sur instagram. J'ai été voir. Et comme j'avais envie de m'initier à la broderie depuis quelques temps, c'était …