Accéder au contenu principal

- Homemade - Chaussons de lutin

Bonjour bonjour,

On se retrouve pour un nouveau tricot aujourd’hui. Pour moi les chaussons c’est un must have de l’hiver, doux et chaud, une vraie bouillote sur les pieds. Donc j’en ai toujours une paire où que j’aille. Donc j’ai vite fait des jaloux.

“C'est lorsque vous avez chaussé vos pantoufles que vous rêvez d'aventure. En pleine aventure, vous avez la nostalgie de vos pantoufles. ” Thornton Wilder 

Je n’avais pas le modèle exact de mes chaussons, et j’avais envie de créer un nouveau modèle. Mais je me rends bien compte que ma technique ne me permet pas de bricoler un modèle.



Donc quand je me suis mis en tête d’en tricoter deux paires, j’étais à la recherche d’un modèle sur internet. En en discutant avec les tricoteuses que je connais (mes mamies !), nous avons trouvé un joli modèle de chaussons un peu comme des petits chaussons de lutin.

Je me suis donc lancée. J'ai tricoté deux paires de chaussons pour les amoureux !
C'est des chaussons à base de 8 carrés tricotés au point mousse. On assemble ces carrés et ça donne des petits chaussons comme vous pouvez le voir sur les photos. Ma mamie m’a crocheté les petits lacets pour différencier les chaussons et les finir.


Pour permettre de marcher longtemps, sans user la laine, j’ai cousu des semelles en jean. C’est là qu’il va falloir que je m’améliore, c’est pas encore vraiment magnifique. Mais ça permet aussi de mieux isoler le pied du froid du sol.  


J’ai vu certains modèles sur internet des carrés aux couleurs contrastés, permettant aussi d’utiliser les chutes de laine, et de mieux distinguer le montage. J’ai  choisi d’utiliser un fil bordeaux et un fil vert sapin, un peu en mode Noël, et pensant aussi qu’ils allaient plaire aux lutins concernés !



Si vous voulez les vôtres, n’hésitez pas à me contacter ! Toutes les couleurs sont permises !

Commentaires

  1. Ils sont trop adorables ces petits chaussons ! (Mélaniemel)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Rando d'été #5 - Balade en Bugey-Sud

Un dimanche après-midi, du soleil de mai, la liberté des longues journées revenues. Il n'en a pas fallu plus pour prendre la voiture le temps d'un après midi et d'aller voir un joli coin du sud du département de l'Ain. 

Vous savez, ce petit coin entre Lyon, Genève, Annecy, enfin par la bas quoi, cet endroit que personne ne connait, mais qui regorge tellement tellement de beautés. Alors le Bugey, c'est les montagnes entre le Jura et les Alpes, et ces petites montagnes, c'est tellement beau. Il y a mille et un coins que j'ai envie de découvrir, et certains que j'ai déjà découvert, mais que j'adore faire découvrir aux autres. 
Ce jour là, c'était vers le Lac d'Ambléon que nous nous sommes tourné. Il faisait presque trop beau, même pas un nuage pour se refléter dans le lac, pour faire de belles photos. Mais bon, ok, c'était hyper agréable pour se balader. 
Alors là, un tout petit lac, cet Ambléon, une jolie flaque d'eau, perché en haut …

Escapade Bretonne - Côtes du Nord et Ile de Bréhat

Du bleu, du vert, des nuages (mais jolis) (et pour pas vous dépayser de la météo de ces jours ci).
C'était en mai, et c'était bien. La Bretagne.
La semaine à trois pont, c'est un peu la semaine des trois jeudis (expression datant de quand le jeudi les élèves ne travaillaient pas, ne me remerciez pas pour toute cette modernité!).
La Saint-Glinglin, tout ça, on l'attend pas, et bam en mai 2018, ça arrive.



Donc on a profité de ces quelques jours pour aller passer un peu de temps dans un de nos endroits favoris de tous les temps : la Bretagne. Plus précisément, encore cette fois ci, dans les Côtes d'Armor, un peu au nord de la Baie de Saint-Brieuc : à Ploubalzanec et sur l'Ile de Bréhat.

La Bretagne, la semaine des grands refroidissements de température : quelle bonne idée ! Le tout associé à de rares rayons de soleil et de (moins rares) fins crachins bretons : joie totale.
Mais heureusement, notre journée passée à vélo sur l'Ile de Bréhat nous avons été épargn…

Rando de printemps #2 : cueillette d'ail des ours

L'ail des ours ? Si nous nous sommes vus au cours du printemps, vous en avez forcément entendu parler ! J'ai eu que ça en tête pendant des jours, j'en ai cueilli des tas... C'était trop chouette !



Non, non, je ne suis pas en retard du tout dans mes publications : tout va bien ...
Dans la forêt de Meyriat, tout à côté de la maison, toutes les conditions réunies pour trouver de l'ail des ours : humide, calcaire, sombre. Et pourtant, à la première exploration, ce sont seulement quelques bouquets que l'on a pu apercevoir.
Sans se décourager, par un joli samedi matin d'avril, nous avons repris les explorations.
Et il faut dire que cet endroit, est très particulier, et absolument charmant. Au fond de cette sombre vallée, un petit ruisseau coule, et une troupe de moines s'était installée là dans les temps anciens : un bâtiment reste sur pieds, et plein de ruines autour, et des circuits de randonnée variés partent de là.
La rivière a été par endroits assez faço…