Accéder au contenu principal

- Velouté carotte-cumin -

Hello Hello !

Quoi de mieux pour le mois de janvier que de bonnes soupes chaudes... En plus, je suis sure que comme moi, vous avez profité des fêtes, et bien et beaucoup trop mangé ! Bref, une soupe, chaude, douce et légère, c'est le programme d'aujourd'hui.





“Je vis de bonne soupe, et non de beau langage.” Molière 

Je l'ai fait avec le Thermomix, mais une casserole et un mixeur suffisent largement !

Ingrédients
J'ai utilisé 600 g de carotte; près d'un litre d'eau, une volée de cumin en poudre, une pointe de couteau de purée de piment d'espelette. Si vous voulez vous pouvez mettre un cube de bouillon de légumes ou de viande, ça apportera un autre petit gout, mais pensez à pas mettre trop de sel dans ce cas !




Recette
Bref, avec le Thermomix, on mixe les carottes, vitesse 5/6; on rajoute l'eau, chaleur Varoma, 22 minutes de cuisson. Ensuite on fait velouter en mixant une nouvelle fois progressivement jusqu'à 10. On goute, on corrige l'assaisonnement, et on sert !
Sans le Thermomix, on met des cubes de carotte dans l'eau chaude, plus tu les coupes petit, plus la cuisson sera rapide. 20 à 30 minutes de cuisson seront certainement nécessaire, vous ajoutez les épices à la fin, vous mixez ou moulinez au moulin à légumes !




Petits plus ?
Vous pouvez mettre une boite de lait de coco dans le bouillon de cuisson, ou de la crème, mais bon, c'est moins détox post Noël !
Il est aussi possible de servir la soupe avec un émietté de chèvre frais, des cubes de chorizo, de la noisette ... Toutes les fantaisies sont possibles !




Bonne cuisine, je vous laisse je vais déguster mon velouté !

Commentaires

  1. Je vois que je ne suis pas là seule adepte des soupes en hiver��. J'adore ton blog, plein de bisous Manon Brunet

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Tricot - Petits pulls bébé

Aujourd'hui, on reprend le chemin du bricolage, et on parle tricot ! Vous vous êtes déjà demandé quoi offrir à ces petits bébés gâtés ? Ou alors comment trouver le petit cadeau qui fait plaisir à leurs parents? Moi aussi. Et donc, j'ai décidé de faire moi même des petits cadeaux.



Des petits pulls pour accueillir des petits bébés, des petits cadeaux pour tenir les bébés au chaud cet hiver. (oui, tout est petit) J'ai réalisé un bon nombre d'écharpes avant de me lancer dans des tricots plus élaborés, avec ce gilet et les chaussons de lutin l'hiver dernier. Ces pulls sont donc mon troisième défi tricot, et j'ai encore plein d'idées.
“Il paraît qu’il faut trois moutons pour faire un pull-over... et moi qui croyais qu’ils ne savaient pas tricoter.” - Bob Ralph
La technique Vous avez l'impression que c'est compliqué de tricoter ? Eh non, pas du tout ! J'ai choisi le modèle gratuit et simple de chez Phildar, que vous retrouvez là. Comme la laine est beau…

Rando d'été #1 - Le Haut Doubs

Fin de l'été ? Mais encore du soleil ! C'est le début d'une petite série de promenades-nature, de verdure ...
La première se déroule dans le Haut Doubs, pour nos vacances de l'été dernier que je n'ai jamais pris le temps de partager ici mes images.  En voici un petit extrait. 
“Je suis comme un océan transformé en lac et qui aurait la nostalgie de ses marées, de ses vagues et de ses tempêtes.” Geneviève Dormann

Les promenades ont commencé au dessus du Lac de Remoray et Saint-Point. On s'est aussi baigné dedans, petit moment de joie une fois qu'on a enfin réussi à rentrer dans l'eau !











Le fort Saint-Antoine est un ancien fort Vauban qui a été superbement reconverti. Après les activités militaires, le visionnaire Marcel Petite a acheté ces forts pour faire affiner les meules de Comté. Aujourd'hui, c'est plus de 100 000 meules qui sont affinées entre 10 et 20 mois pour la plupart, dans l'enceinte du fort.
La température fraiche était bien appréci…

Rando d'été #4 - le vignoble de Cerdon

Eh, tu crois que l'été c'est fini, c'est la rentrée, on n'en parle plus ? Mais nooon !
Bon, d'accord, je le croyais aussi avec ce temps plus que maussade. Mais finalement, une petite éclaircie le dimanche nous a permis d'aller nous aérer et presque prendre des couleurs dans les vignes.

“Le jus de la vigne clarifie l'esprit et l'entendement.” François Rabelais

Je t'avoue que je pensais vraiment que les coteaux du Cerdon allaient être remplis de hordes de vendangeurs ... Mais on dirait que c'est un job du siècle dernier ! Des machines montées sur chenilles ramassent le raisin de la plupart des vignes dans le Cerdon.


C'est où ?  Cerdon est un petit village au cœur du Département de l'Ain. Dans une vallée plutôt enclavée, on trouve donc au fond de la vallée, au bord du ruisseau, le petit et plutôt joli village. Et sur les pentes (parfois vraiment escarpées), ce sont les vignes, qui produisent le raisin pour le vin pétillant rosé du Cerdon. Je…