Accéder au contenu principal

Penser positif - Demain, le livre et le film

Bonjour bonjour, 

Ambiance morose au réveil (#DonaldTrump). J'ai ré-éteins mon téléphone, et repris mon livre de chevet. DEMAIN. Oui, vous avez peut-être comme  million de personnes vu le film, il y a aussi, pour mon grand bonheur, un livre.

"Les problèmes du monde ne peuvent pas être résolus par les sceptiques ou les cyniques dont l'horizon est limité par les réalités évidentes"
John Fitzgerald KENNEDY


Sinon, mini séance de rattrapage ...

Le film, soutenu par de nombreux contributeurs sur des sites de crowdfunding est sorti fin 2015 en France. Il nous racontait comment, Mélanie Laurent et Cyril Dion, après la lecture d'un énième rapport alarmiste sur l'état de la planète ont pris les choses en main. Oui, si les mauvaises nouvelles ne font pas réagir, peut-être qu'en proposant l'inverse, ça marche ? 

Alors, je suis allée, l'hiver dernier voir le film, je l'ai vu à 3 occasions pendant l'année, pour le montrer autour de moi. 



Il a raisonné dans ma tête, et dans celle de personnes que je côtoie, c'est devenu un film culte. Comme je suis intéressée par les questions agricoles et alimentaires, j'ai d'abord eu envie de prendre des notes sur ces parties. D'un autre côté, les autres sujets, ça va vite, on comprend mais on a envie de creuser. Mais bon, prendre des notes au ciné, je sais pas si vous avez déjà essayé... Pas simple !


En me promenant en librairie, j'ai vu le livre

même couv' que l'affiche du film à laquelle on aurait rajouté quelques 350 pages. Mais bon, lire un livre d'interviews. Bof. 
Plus tard, quand il m'est arrivé dans les mains, je l'ai dévoré. Au petit dej, c'est une excellente cure de vitamines. 
Je ne l'ai pas encore fini, mais bon, il n'y a pas de suspens, on a vu le film. 
C'est sensiblement les mêmes choses, avec des petites réflexions de Cyril Dion en plus, sur son état d'esprit pendant le tournage. ça donne un contexte. 



Et j'attendais d'avoir fini le livre pour partager peut-être après mes impressions. Mais aux vues des actus du jour, j'ai été contente de pouvoir me replonger dedans ce matin, après avoir décidé qu'hiberner les 4 années à venir n'était pas viable. 


Alors, ce livre, comment vous dire? On peut le prendre à notre rythme, juste picorer ou tout lire, choisir les moments préférer, souligner, surligner, entourer, récupérer des idées, des contacts, de l'énergie positive. Je dirais juste que dedans, tout est bon !


Et je crois que quand parfois on a besoin d'une dose d'énergie en plus pour surmonter le flot des actus, alors, c'est un livre qu'il faut garder à portée de main. 


Aujourd'hui, j'ai envie qu'on se batte par des luttes pacifiques, qu'on se motive les uns les autres à aller plus loin dans nos démarches, nos idéaux, nos expériences. Juste comme ça, le vent dans les cheveux, le sourire aux lèvres... "Amoureux, libres et rebelles".






Un extrait ? 


Attention, je vous spoile la conclusion, mais c'est grave ? 


"Peut-être que tout se résumait à ça. A faire en sorte que les humains fonctionnent ensemble, se mobilisent, se serrent les coudes pour construire un autre monde. Un de mes amis [Jean-François Noubel] a pour coutume de dire : << Les plus grands défis de l'humanité ne sont pas la faim, la pauvreté, le développement durable, la paix la santé, l'éducation, l'économie, les ressources naturelles, mais notre capacité à nous organiser collectivement pour pouvoir les résoudre.>> " 
Cyril Dion

Mon défi cette année ? 

Réaliser un maximum de mes achats de Noël sans mettre les pieds dans des chaines de magasin ! Et vous ?

Commentaires

  1. Maintenant que c'est fini, tu peux lire (ou voir, à ta guise) le bouquin "Solutions locales pour un désordre global", tous deux de Coline Serreau (La belle Verte, mais aussi pléthore de trucs cools et engagés). Je suis sûr que ça va te plaire ;-)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Escapade Bretonne - Côtes du Nord et Ile de Bréhat

Du bleu, du vert, des nuages (mais jolis) (et pour pas vous dépayser de la météo de ces jours ci).
C'était en mai, et c'était bien. La Bretagne.
La semaine à trois pont, c'est un peu la semaine des trois jeudis (expression datant de quand le jeudi les élèves ne travaillaient pas, ne me remerciez pas pour toute cette modernité!).
La Saint-Glinglin, tout ça, on l'attend pas, et bam en mai 2018, ça arrive.



Donc on a profité de ces quelques jours pour aller passer un peu de temps dans un de nos endroits favoris de tous les temps : la Bretagne. Plus précisément, encore cette fois ci, dans les Côtes d'Armor, un peu au nord de la Baie de Saint-Brieuc : à Ploubalzanec et sur l'Ile de Bréhat.

La Bretagne, la semaine des grands refroidissements de température : quelle bonne idée ! Le tout associé à de rares rayons de soleil et de (moins rares) fins crachins bretons : joie totale.
Mais heureusement, notre journée passée à vélo sur l'Ile de Bréhat nous avons été épargn…

Rando d'été #5 - Balade en Bugey-Sud

Un dimanche après-midi, du soleil de mai, la liberté des longues journées revenues. Il n'en a pas fallu plus pour prendre la voiture le temps d'un après midi et d'aller voir un joli coin du sud du département de l'Ain. 

Vous savez, ce petit coin entre Lyon, Genève, Annecy, enfin par la bas quoi, cet endroit que personne ne connait, mais qui regorge tellement tellement de beautés. Alors le Bugey, c'est les montagnes entre le Jura et les Alpes, et ces petites montagnes, c'est tellement beau. Il y a mille et un coins que j'ai envie de découvrir, et certains que j'ai déjà découvert, mais que j'adore faire découvrir aux autres. 
Ce jour là, c'était vers le Lac d'Ambléon que nous nous sommes tourné. Il faisait presque trop beau, même pas un nuage pour se refléter dans le lac, pour faire de belles photos. Mais bon, ok, c'était hyper agréable pour se balader. 
Alors là, un tout petit lac, cet Ambléon, une jolie flaque d'eau, perché en haut …

Rando de printemps #2 : cueillette d'ail des ours

L'ail des ours ? Si nous nous sommes vus au cours du printemps, vous en avez forcément entendu parler ! J'ai eu que ça en tête pendant des jours, j'en ai cueilli des tas... C'était trop chouette !



Non, non, je ne suis pas en retard du tout dans mes publications : tout va bien ...
Dans la forêt de Meyriat, tout à côté de la maison, toutes les conditions réunies pour trouver de l'ail des ours : humide, calcaire, sombre. Et pourtant, à la première exploration, ce sont seulement quelques bouquets que l'on a pu apercevoir.
Sans se décourager, par un joli samedi matin d'avril, nous avons repris les explorations.
Et il faut dire que cet endroit, est très particulier, et absolument charmant. Au fond de cette sombre vallée, un petit ruisseau coule, et une troupe de moines s'était installée là dans les temps anciens : un bâtiment reste sur pieds, et plein de ruines autour, et des circuits de randonnée variés partent de là.
La rivière a été par endroits assez faço…