Accéder au contenu principal

Penser positif - Demain, le livre et le film

Bonjour bonjour, 

Ambiance morose au réveil (#DonaldTrump). J'ai ré-éteins mon téléphone, et repris mon livre de chevet. DEMAIN. Oui, vous avez peut-être comme  million de personnes vu le film, il y a aussi, pour mon grand bonheur, un livre.

"Les problèmes du monde ne peuvent pas être résolus par les sceptiques ou les cyniques dont l'horizon est limité par les réalités évidentes"
John Fitzgerald KENNEDY


Sinon, mini séance de rattrapage ...

Le film, soutenu par de nombreux contributeurs sur des sites de crowdfunding est sorti fin 2015 en France. Il nous racontait comment, Mélanie Laurent et Cyril Dion, après la lecture d'un énième rapport alarmiste sur l'état de la planète ont pris les choses en main. Oui, si les mauvaises nouvelles ne font pas réagir, peut-être qu'en proposant l'inverse, ça marche ? 

Alors, je suis allée, l'hiver dernier voir le film, je l'ai vu à 3 occasions pendant l'année, pour le montrer autour de moi. 



Il a raisonné dans ma tête, et dans celle de personnes que je côtoie, c'est devenu un film culte. Comme je suis intéressée par les questions agricoles et alimentaires, j'ai d'abord eu envie de prendre des notes sur ces parties. D'un autre côté, les autres sujets, ça va vite, on comprend mais on a envie de creuser. Mais bon, prendre des notes au ciné, je sais pas si vous avez déjà essayé... Pas simple !


En me promenant en librairie, j'ai vu le livre

même couv' que l'affiche du film à laquelle on aurait rajouté quelques 350 pages. Mais bon, lire un livre d'interviews. Bof. 
Plus tard, quand il m'est arrivé dans les mains, je l'ai dévoré. Au petit dej, c'est une excellente cure de vitamines. 
Je ne l'ai pas encore fini, mais bon, il n'y a pas de suspens, on a vu le film. 
C'est sensiblement les mêmes choses, avec des petites réflexions de Cyril Dion en plus, sur son état d'esprit pendant le tournage. ça donne un contexte. 



Et j'attendais d'avoir fini le livre pour partager peut-être après mes impressions. Mais aux vues des actus du jour, j'ai été contente de pouvoir me replonger dedans ce matin, après avoir décidé qu'hiberner les 4 années à venir n'était pas viable. 


Alors, ce livre, comment vous dire? On peut le prendre à notre rythme, juste picorer ou tout lire, choisir les moments préférer, souligner, surligner, entourer, récupérer des idées, des contacts, de l'énergie positive. Je dirais juste que dedans, tout est bon !


Et je crois que quand parfois on a besoin d'une dose d'énergie en plus pour surmonter le flot des actus, alors, c'est un livre qu'il faut garder à portée de main. 


Aujourd'hui, j'ai envie qu'on se batte par des luttes pacifiques, qu'on se motive les uns les autres à aller plus loin dans nos démarches, nos idéaux, nos expériences. Juste comme ça, le vent dans les cheveux, le sourire aux lèvres... "Amoureux, libres et rebelles".






Un extrait ? 


Attention, je vous spoile la conclusion, mais c'est grave ? 


"Peut-être que tout se résumait à ça. A faire en sorte que les humains fonctionnent ensemble, se mobilisent, se serrent les coudes pour construire un autre monde. Un de mes amis [Jean-François Noubel] a pour coutume de dire : << Les plus grands défis de l'humanité ne sont pas la faim, la pauvreté, le développement durable, la paix la santé, l'éducation, l'économie, les ressources naturelles, mais notre capacité à nous organiser collectivement pour pouvoir les résoudre.>> " 
Cyril Dion

Mon défi cette année ? 

Réaliser un maximum de mes achats de Noël sans mettre les pieds dans des chaines de magasin ! Et vous ?

Commentaires

  1. Maintenant que c'est fini, tu peux lire (ou voir, à ta guise) le bouquin "Solutions locales pour un désordre global", tous deux de Coline Serreau (La belle Verte, mais aussi pléthore de trucs cools et engagés). Je suis sûr que ça va te plaire ;-)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Tricot - Petits pulls bébé

Aujourd'hui, on reprend le chemin du bricolage, et on parle tricot ! Vous vous êtes déjà demandé quoi offrir à ces petits bébés gâtés ? Ou alors comment trouver le petit cadeau qui fait plaisir à leurs parents? Moi aussi. Et donc, j'ai décidé de faire moi même des petits cadeaux.



Des petits pulls pour accueillir des petits bébés, des petits cadeaux pour tenir les bébés au chaud cet hiver. (oui, tout est petit) J'ai réalisé un bon nombre d'écharpes avant de me lancer dans des tricots plus élaborés, avec ce gilet et les chaussons de lutin l'hiver dernier. Ces pulls sont donc mon troisième défi tricot, et j'ai encore plein d'idées.
“Il paraît qu’il faut trois moutons pour faire un pull-over... et moi qui croyais qu’ils ne savaient pas tricoter.” - Bob Ralph
La technique Vous avez l'impression que c'est compliqué de tricoter ? Eh non, pas du tout ! J'ai choisi le modèle gratuit et simple de chez Phildar, que vous retrouvez là. Comme la laine est beau…

Rando d'été #1 - Le Haut Doubs

Fin de l'été ? Mais encore du soleil ! C'est le début d'une petite série de promenades-nature, de verdure ...
La première se déroule dans le Haut Doubs, pour nos vacances de l'été dernier que je n'ai jamais pris le temps de partager ici mes images.  En voici un petit extrait. 
“Je suis comme un océan transformé en lac et qui aurait la nostalgie de ses marées, de ses vagues et de ses tempêtes.” Geneviève Dormann

Les promenades ont commencé au dessus du Lac de Remoray et Saint-Point. On s'est aussi baigné dedans, petit moment de joie une fois qu'on a enfin réussi à rentrer dans l'eau !











Le fort Saint-Antoine est un ancien fort Vauban qui a été superbement reconverti. Après les activités militaires, le visionnaire Marcel Petite a acheté ces forts pour faire affiner les meules de Comté. Aujourd'hui, c'est plus de 100 000 meules qui sont affinées entre 10 et 20 mois pour la plupart, dans l'enceinte du fort.
La température fraiche était bien appréci…

Rando d'été #4 - le vignoble de Cerdon

Eh, tu crois que l'été c'est fini, c'est la rentrée, on n'en parle plus ? Mais nooon !
Bon, d'accord, je le croyais aussi avec ce temps plus que maussade. Mais finalement, une petite éclaircie le dimanche nous a permis d'aller nous aérer et presque prendre des couleurs dans les vignes.

“Le jus de la vigne clarifie l'esprit et l'entendement.” François Rabelais

Je t'avoue que je pensais vraiment que les coteaux du Cerdon allaient être remplis de hordes de vendangeurs ... Mais on dirait que c'est un job du siècle dernier ! Des machines montées sur chenilles ramassent le raisin de la plupart des vignes dans le Cerdon.


C'est où ?  Cerdon est un petit village au cœur du Département de l'Ain. Dans une vallée plutôt enclavée, on trouve donc au fond de la vallée, au bord du ruisseau, le petit et plutôt joli village. Et sur les pentes (parfois vraiment escarpées), ce sont les vignes, qui produisent le raisin pour le vin pétillant rosé du Cerdon. Je…