Accéder au contenu principal

Rando d'été #4 - le vignoble de Cerdon

Eh, tu crois que l'été c'est fini, c'est la rentrée, on n'en parle plus ? Mais nooon !
Bon, d'accord, je le croyais aussi avec ce temps plus que maussade. Mais finalement, une petite éclaircie le dimanche nous a permis d'aller nous aérer et presque prendre des couleurs dans les vignes.

“Le jus de la vigne clarifie l'esprit et l'entendement.”

François Rabelais

Je t'avoue que je pensais vraiment que les coteaux du Cerdon allaient être remplis de hordes de vendangeurs ... Mais on dirait que c'est un job du siècle dernier ! Des machines montées sur chenilles ramassent le raisin de la plupart des vignes dans le Cerdon.


C'est où ? 

Cerdon est un petit village au cœur du Département de l'Ain. Dans une vallée plutôt enclavée, on trouve donc au fond de la vallée, au bord du ruisseau, le petit et plutôt joli village. Et sur les pentes (parfois vraiment escarpées), ce sont les vignes, qui produisent le raisin pour le vin pétillant rosé du Cerdon. Je dirais qu'on est à une heure de Lyon... Dans la campagne !

Plein de chemins permettent de couper entre les vignes, et d'aller plus haut (#chansondanstatête) et d'avoir une belle vue sur le paysage.








Quoi faire ? 


Ces vignes sont parfaites pour se promener, soit le dimanche en mode tranquille soit pour une rando un peu plus sportive. Ici, c'était plutôt une longue mais lente balade. Au rythme des photos de "oh, tiens, ça!" "oh, le nuage vers l'éolienne à bougé!".
Sinon, il y a plusieurs bars et resto ou faire une pause ou venir manger des spécialités de l'Ain (GRENOUUIIIILLES!). Et évidemment, plein de caves. Ce vignoble est en partie pour une production de coopérative et en (bonne) partie fait par des indépendants qui vinifient chez eux. C'est vraiment sympa de s'arrêter dans une cave pour déguster, mais nous ne l'avons pas fait cette fois ci, en général, on déguste pour acheter, sinon, ça mobilise les vignerons pour "rien"...






Les vendanges 

Début septembre, saison des vendanges. Nous avons eu de la chance, dans notre balade, de croiser des vignes non vendangées, donc de voir les raisins. Je ne vous conseille pas de les manger, ils sont vraiment fait pour le vin (peau épaisse et pépins énormes par rapport au fruit). Mais c'est joli !!
Et puis les vendanges en cours avec des machines montées sur chenilles... C'est assez impressionnant de voir que ce sont des machines qui enjambent les vignes qui cueillent avec pas mal de précision les grappes de raisins.










L'achillée Millefeuille - Comment la manger ? et pourquoi ?

Cette petite plante que tu vois là, c'est l'achillée millefeuille - achillea millefolium -  de la famille des Astéracées. Elle a des vertus cicatrisantes et on peut manger ces jeunes feuilles (mais pas la tige), et les petites fleurs. Elle se mange fraîche, en salades et en soupes. Et les fleurs, elles font de bonnes infusions digestives ! Par contre, ce n'est pas recommandé aux femmes enceintes et allaitantes.
Bref, je la trouve si jolie et si fine que je vais bientôt tester ça je crois !
Source du merveilleux livre des Editions Debaisieux - plantes comestibles : cueillette et recettes des 4 saisons. ça te dis si j'en parle bientôt ?

 






Et donc, nous avons bien pris le temps d'admirer la vue ... Je vous laisse avec ça ! 
















Et ça c'est un bonus, les éoliennes vues de l'autre côté de la montagne.

On se retrouve sur Pinterest ? 


Tous mes carnets de balade sont à retrouver ici :)

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Rando d'été #5 - Balade en Bugey-Sud

Un dimanche après-midi, du soleil de mai, la liberté des longues journées revenues. Il n'en a pas fallu plus pour prendre la voiture le temps d'un après midi et d'aller voir un joli coin du sud du département de l'Ain. 

Vous savez, ce petit coin entre Lyon, Genève, Annecy, enfin par la bas quoi, cet endroit que personne ne connait, mais qui regorge tellement tellement de beautés. Alors le Bugey, c'est les montagnes entre le Jura et les Alpes, et ces petites montagnes, c'est tellement beau. Il y a mille et un coins que j'ai envie de découvrir, et certains que j'ai déjà découvert, mais que j'adore faire découvrir aux autres. 
Ce jour là, c'était vers le Lac d'Ambléon que nous nous sommes tourné. Il faisait presque trop beau, même pas un nuage pour se refléter dans le lac, pour faire de belles photos. Mais bon, ok, c'était hyper agréable pour se balader. 
Alors là, un tout petit lac, cet Ambléon, une jolie flaque d'eau, perché en haut …

Escapade Bretonne - Côtes du Nord et Ile de Bréhat

Du bleu, du vert, des nuages (mais jolis) (et pour pas vous dépayser de la météo de ces jours ci).
C'était en mai, et c'était bien. La Bretagne.
La semaine à trois pont, c'est un peu la semaine des trois jeudis (expression datant de quand le jeudi les élèves ne travaillaient pas, ne me remerciez pas pour toute cette modernité!).
La Saint-Glinglin, tout ça, on l'attend pas, et bam en mai 2018, ça arrive.



Donc on a profité de ces quelques jours pour aller passer un peu de temps dans un de nos endroits favoris de tous les temps : la Bretagne. Plus précisément, encore cette fois ci, dans les Côtes d'Armor, un peu au nord de la Baie de Saint-Brieuc : à Ploubalzanec et sur l'Ile de Bréhat.

La Bretagne, la semaine des grands refroidissements de température : quelle bonne idée ! Le tout associé à de rares rayons de soleil et de (moins rares) fins crachins bretons : joie totale.
Mais heureusement, notre journée passée à vélo sur l'Ile de Bréhat nous avons été épargn…

Rando de printemps #2 : cueillette d'ail des ours

L'ail des ours ? Si nous nous sommes vus au cours du printemps, vous en avez forcément entendu parler ! J'ai eu que ça en tête pendant des jours, j'en ai cueilli des tas... C'était trop chouette !



Non, non, je ne suis pas en retard du tout dans mes publications : tout va bien ...
Dans la forêt de Meyriat, tout à côté de la maison, toutes les conditions réunies pour trouver de l'ail des ours : humide, calcaire, sombre. Et pourtant, à la première exploration, ce sont seulement quelques bouquets que l'on a pu apercevoir.
Sans se décourager, par un joli samedi matin d'avril, nous avons repris les explorations.
Et il faut dire que cet endroit, est très particulier, et absolument charmant. Au fond de cette sombre vallée, un petit ruisseau coule, et une troupe de moines s'était installée là dans les temps anciens : un bâtiment reste sur pieds, et plein de ruines autour, et des circuits de randonnée variés partent de là.
La rivière a été par endroits assez faço…