Accéder au contenu principal

Le soleil de Grèce #1

Déjà plus d'un mois que nous sommes revenus de Grèce. Et ce soleil, et la douceur de vivre me donnent envie de replonger dans mes photos, venez, je vous emmène !


“En Grèce, on a envie de se baigner dans le ciel.” 

Henry Miller

Nous avons fait un voyage d'études d'une dizaine de jours, dans la région de Thessalie, au nord d'Athènes. J'ai essayé de tenir un petit carnet de voyage, mais il n'est pas trop joli.

La petite Cantine est un resto proche du port absolument mignon et très très bon ! On a goûté et re-goûté à toutes les spécialités mises à l'honneur en ce jour de fête nationale : salade grecque, salade d'anchois confits, tarama, ... Parfait !



Le point de chute principal était Volos, petite ville universitaire, planquée dans une baie magnifique de la Méditerranée. L'université de Clermont a un partenariat avec l'université de Volos, qui nous a permis de visiter l'arrière pays, d'aller à la rencontre des acteurs du développement local grec, et de profiter d'un énorme banquet de bienvenue.

Mais tout au long de notre présence à Volos c'est vers la mer que nous étions irrésistiblement attirés.





La ville de Volos en elle-même n'a pas trop attiré mon attention photographique, mais son front de mer, et les lumières qui changent selon les heures de la journée m'a fascinée !












Avant de vraiment quitter la ville, nous avons sauté dans quelques bus pour prendre un peu de hauteur et visiter les superbes petits villages. Les bus sont bons marchés et assez organisés, et la proximité de ces villages nous a permis notamment une rando magnifique, au coucher de soleil, en redescendant sur Volos à pieds.

Jour de fête nationale oblige, les drapeaux grecs ornaient les places des villages. Autour de ces énormissimes platanes. 


Au détour de chaque maison, on pouvait appercevoir la mer, toujours calme dans cette baie, toujours belle avec ce soleil. 



De nombreux magasins artisanaux, coopératives de femmes, mais aussi attrape-touriste ont retenus notre attention, dans ces petits villages contrairement au centre-ville de Volos. 






Ce n'était que le début d'une randonnée superbe, avec (enfin!) de vieilles bâtisses, rénovées ou à l'abandon, et cette vue, cette lumière.


Le bord de mer, au bout de la presque île de Volos. 

La jolie gare de Volos, qui nous mène vers de nouvelles destinations. 




A très très bientôt pour la suite et fin du voyage.
Les autres carnets de promenade, c'est ici !
Journalix
Sur pinterest, c'est ici, les amis !


Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Grand Ouest - Balade entre les Sables d'Olonne et le Marais Poitevin

Une balade ensoleillée au cœur de ce gris et long mois de janvier, quoi de mieux ?
Nous avons passé quelques jours dans le Grand-Ouest, entre Bretagne et Poitou. Et a défaut de vous proposer un article sur les dix meilleures manières de tailler le thuya et que faire des déchets de débroussaillage - Coucou Mathilde et Maxime! - voici un petit album de photos des Sables d'Olonne, qui n'étaient pas du tout ainsi dans mes souvenirs, et du marais poitevin. Deux jours de beau soleil, de vent frais et de joues rougies d'avoir marché pendant des heures le long des canaux ou au bord de l'océan.
Les Sables d'Olonne 






Envoyer ce genre de photo aux gens qui travaillent le 4 janvier, c'est vraiment ma passion. 
La vraie aventure de cette journée aux Sables d'Olonnes, c'était ce phoque. J'avoue que ma première - bizarre - pensée quand j'ai vu les gens attroupés en rond sur le bord de la plage sous la chapelle, je me suis demandée s'ils étaient pas en train…

Apprendre à broder sans modèle

Hello vous !
Petit moment créatif en perspective, asseyez vous confortablement. (prenez un thé?)
Ces derniers temps, j'ai un bon mojo de couture, tricot, ... Et même l'envie de la broderie est revenue.
La dernière fois que j'ai brodé, je me suis lancée sur un tee shirt en jersey super souple et donc très difficile à broder. Et je me suis découragée.



Mais il y a quelques temps, je suis passée à Emmaüs, et j'ai trouvé plein de fils DMC (marque emblématique de fils à broder), pour 1 euro les trois petites bobines. Donc j'ai pris plusieurs bleus, verts, bordeaux et un fil couleur crème. J'ai envie de plein de couleurs d'automne.
Avec la broderie, le matériel de base n'est pas très cher, mais il existe tellement de possibilités de couleurs de compositions... Qu'on a sans cesse envie de racheter de nouvelles couleurs ! Et pour ça Emmaüs ou directement chez DMC, c'est super !



Alors pour cette nouvelle petite composition de broderie, j'avais envie …

Broder féministe

Antinomie : nom féminin : contradiction, opposition totale.
Broder féministe, une figure de style impossible ? 
L'activité d'aiguille, la broderie semblerait totalement has been pour qui regarde ça de l'extérieur. Quoique les broderies de fleurs sur jean reviendrai à la mode, mais jusqu'à broder soi-même sur un tissus, tendu sur un tambour (cercle de bois), quelle idée ?

La broderie c'est un truc de mamie. Sûrement encore plus que le tricot ou la couture (existe-t-il une hiérarchie de l'activité mamiesque?).  Et puis en fait, en fouillant un peu les internet, on trouve vite des filles (oui, oui, quand même) qui font des broderies super modernes. Remballe le point de croix à mamie. On n'est plus là dedans.
Meufs, la page féministe de buzzfeed a proposé il y a quelques jours une sélection de filles qui brodaient des motifs inspirants sur instagram. J'ai été voir. Et comme j'avais envie de m'initier à la broderie depuis quelques temps, c'était …