Accéder au contenu principal

A la ferme, dans les Bauges

Sur la pointe des pieds je reviens...
Après deux mois inactifs, l'envie de partager mes photos, plus de photos, des moments ici reviens. Alors je reviens aussi.



Pourtant, je n'ai jamais fait autant de photos que ces derniers temps. Je me suis même fait un auto-cadeau (oui, je m'en fais souvent, c'est bon pour la santé) : un nouvel objectif d'appareil photo, mon nouvel amour : un Canon 50 mm1.8.

Je ne parle jamais technique photo habituellement ici, mais bon, ce bijou mérite qu'on s'attarde un tout petit peu. La toile regorge de "si tu ne dois en acheter qu'un : c'est lui", "le meilleur objectif pour débuter", "faire des portraits n'a jamais été aussi simple". Bon, ici peu de portraits, je garde ma tête et celles des autres loin du blog, mais en fait, je crois que c'est surtout de la focale fixe dont il faut parler.
Alors oui, ce nouvel objectif ne zoom pas. C'est mes pieds qui me font zoomer : genre il faut bouger, se baisser, se mettre sur la pointe des pieds, pour faire la photo que l'on veut. Et ça, c'est un gage de créativité génial. A la fois tout ne rentre pas dans le cadre : il faut choisir ce qu'on veut prendre et à la fois, les flous d'arrière plan mettent tellement (mais tellement!) en avant l'objet de l'image. C'est trop parfait trop génial. Je m'amuse beaucoup à prendre des détails du quotidien en photos.

Et c'est donc ce week-end que j'ai encore plus eu l'occasion de tester mon jouet, et d'immortaliser quelques moments de vie à la ferme, dans les Bauges.
A l'occasion de quelques jours avec les copines, prendre le temps de vivre, de manger, parler (parler, parler, parler), re manger, et se balader (un peu), cette pause m'a fait un bien fou. Elle le savent, c'est les meilleures, cherchez pas.

Alors en vrac : voilà, du jardin, des animaux, des petits bouts de bonheur.



















En repartant, je suis passée par Saint-Germain-la-Chambotte. Oui, le nom du village a toute son importance : il est au moins aussi mignon que la sonorité de cette charmante bourgade bien accrochée à la colline.

Si tu veux mon avis, je suis passée au moment parfait : il venait de neiger un peu, quelques flocons, et le soleil de fin d'après midi (enfin, de seize heures trente quoi), était revenu pour quelques instants, tout doux. Bref, on aurait dit que quelqu'un avait jeté un peu de sucre glace sur le village. C'était extrêmement charmant. Je me suis donc garée fissa-fissa pour immortaliser le moment.





Et puis j'ai repris la voiture dans l'idée "allé, ça suffit de s'arrêter, on est partis". Et là, je passe le col de la Chambotte, musique à fond, prête à rentrer. J'étais pas prête. Là, d'un coup, vue sur le lac du Bourget : je ne m'y attendais pas, la lumière était trop belle et franchement, ce week-end m'avait déjà vendu du rêve mais alors là, j'étais toute émue. Donc bref, vous connaissez la chanson, j'arrête vite la voiture le temps de prendre quelques images de ce moment suspendu.









Je repars, le sourire jusqu'aux oreilles et la musique de plus belle.
Et bam, une route qui descend, trop belle, la lumière, encore plus dorée. Obligée de m'arrêter encore... (pour la dernière fois promis!).

Bref, ensuite, j'ai traversé le joli Bugey du Sud au Nord, pour rentrer; et c'est tellement joli le Bugey... J'ai croisé une biche (pas le temps de m'arrêter!), la neige, les vieilles bâtisses... Et je suis arrivée, encore toute contente de ce moment hors du temps, et trop parfait.
Merci les douces, les chats, les meufs pour ce week-end GIRLPOWER !

Si tu veux retrouver de la montagne, les carnets de rando d'été sont pour toi, sinon, toutes les autres promenades sont par .

Et sur Pinterest ?





















Commentaires

  1. T'es photos sont magnifiques mais c'est vrai que tu as toujours été très créative��

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Mini cakes olives - thon - tomates séchées

On se retrouve aujourd'hui avec une recette toute simple et bonne.
Des petits cakes au olives, thon et tomates séchées sont au menu aujourd'hui.



En général, je vous propose mes recettes préférées, avec des produits frais et de saison. Mais franchement, il y a aussi tellement de moments où on a envie d'une recette qui va bien, qui est bonne, mais on n'a pas grand chose dans le frigo... Ces petits cakes sont la recette parfaite, facile, à faire avec les fonds d'épicerie : quelques olives noires, une boite de thon et des tomates séchées. En plus, la garniture est modifiable à l'infini !
Je les ai ici réalisées dans des moules à muffin, mais franchement, il sera parfait aussi dans un grand plat à cake, et coupé en tranches.
Ces petites merveilles ont été dégustées dans un repas partagé, mais elles auraient pu l'être aussi en apéro, en entrée accompagnés d'une salade, ... Ils changent du quotidien, sont mignons, et surtout, super bons, que demander de plus ?




Les Météores en Grèce #2

Nous avons repris la route, après une première partie de voyage ensoleillé, pour aller à la rencontre d'une des nombreuses facettes de la Grèce, celle du Moyen-Âge, de la religion orthodoxe et des bizarreries magnifiques et géologiques.

Pour être vraiment médiéval, il ne faut pas avoir de corps. Pour être vraiment moderne, il ne faut pas avoir d'âme. Pour être vraiment grec, il faut être nu.
Oscar Wilde


Si vous avez loupé le premier épisode ... C'est par là !
Après un long périple, trois trains et des informations approximatives, nous arrivons sous la pluie dans un endroit des plus touristiques en Grèce : les Météores. Tout en contrastes avec ce que nous avions découvert précédemment.


Mauvais chien ne crève jamais.” (Proverbe grec moderne, en clin d'oeil aux inombrables chiens errants plus ou moins sympathiques croisés sur le chemin)
La seconde partie du voyage nous a permis de visiter les Météores dans l'arrière pays grec. C'est un lieu dont l'origine ne …

Le soleil de Grèce #1

Déjà plus d'un mois que nous sommes revenus de Grèce. Et ce soleil, et la douceur de vivre me donnent envie de replonger dans mes photos, venez, je vous emmène !


“En Grèce, on a envie de se baigner dans le ciel.”  Henry Miller
Nous avons fait un voyage d'études d'une dizaine de jours, dans la région de Thessalie, au nord d'Athènes. J'ai essayé de tenir un petit carnet de voyage, mais il n'est pas trop joli.

La petite Cantine est un resto proche du port absolument mignon et très très bon ! On a goûté et re-goûté à toutes les spécialités mises à l'honneur en ce jour de fête nationale : salade grecque, salade d'anchois confits, tarama, ... Parfait !



Le point de chute principal était Volos, petite ville universitaire, planquée dans une baie magnifique de la Méditerranée. L'université de Clermont a un partenariat avec l'université de Volos, qui nous a permis de visiter l'arrière pays, d'aller à la rencontre des acteurs du développement local …