Accéder au contenu principal

Une tarte à la rhubarbe

Le goût de la rhubarbe, son acidité, le fondant ... 


Quelle satisfaction vous devez ressentir d'étudier le monde d'aussi près, continua Ambrose. Trop de gens se détournent des infimes merveilles, je trouve. Il y a tellement plus de force à puiser dans les détails que dans les généralités, mais la plupart des gens ne peuvent s'astreindre à rester calmes pour les guetter.  - 
Elizabeth Gilbert - L'empreinte de toute chose

Il existe 1000 versions de tartes sur internet, alors j'ai fait un tour de marmiton, des blogs et je me suis lancée dans ma première version de la tarte à la rhubarbe et à la vanille ! Le but n'est pas une recette mais de partager le plaisir de toucher la pâte, préparer la rhubarbe,et surtout goûter ce dessert.

Il y a des ingrédients, mais pas de quantité, car j'ai tout fait à l'oeil (même si c'est pas forcément une bonne idée en pâtisserie!)





Pour la pâte sablée sucrée ...
J'ai fait fondre le beurre et chauffer l'eau dans un bol, ensemble. Puis versé le liquide sur la farine et le sucre (1 cuiller à soupe à peu près). 
Bon, en fait, ça s'étalait très mal, donc là clairement, la recette ou la pâte toute prête, ça semble une option envisageable !




Pour la tarte...
J'ai coupé des rondelles de 3 grosses branches de rhubarbe en veillant à enlever la première couche de fils. Je les ai mis dans un petit plat, saupoudré de sucre et laissé reposé 2/3 heures au frigo.
Ensuite, j'ai mélangé de la crème semi épaisse (25cl), 3 oeufs fermiers, une demie cuiller à café d'extrait de vanille, 2 cuillers à soupe de sucre, un demi jus de citron et le jus produit par la macération de la rhubarbe avec le sucre. 



Le tout est passé au four, 180° une petite heure.
Voilà le résultat !

 








 Un bon bouquin, un thé, une part de tarte, prenons le temps!

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Rando d'été #1 - Le Haut Doubs

Fin de l'été ? Mais encore du soleil ! C'est le début d'une petite série de promenades-nature, de verdure ...
La première se déroule dans le Haut Doubs, pour nos vacances de l'été dernier que je n'ai jamais pris le temps de partager ici mes images.  En voici un petit extrait. 
“Je suis comme un océan transformé en lac et qui aurait la nostalgie de ses marées, de ses vagues et de ses tempêtes.” Geneviève Dormann

Les promenades ont commencé au dessus du Lac de Remoray et Saint-Point. On s'est aussi baigné dedans, petit moment de joie une fois qu'on a enfin réussi à rentrer dans l'eau !











Le fort Saint-Antoine est un ancien fort Vauban qui a été superbement reconverti. Après les activités militaires, le visionnaire Marcel Petite a acheté ces forts pour faire affiner les meules de Comté. Aujourd'hui, c'est plus de 100 000 meules qui sont affinées entre 10 et 20 mois pour la plupart, dans l'enceinte du fort.
La température fraiche était bien appréci…

Le soleil de Grèce #1

Déjà plus d'un mois que nous sommes revenus de Grèce. Et ce soleil, et la douceur de vivre me donnent envie de replonger dans mes photos, venez, je vous emmène !


“En Grèce, on a envie de se baigner dans le ciel.” Henry Miller
Nous avons fait un voyage d'études d'une dizaine de jours, dans la région de Thessalie, au nord d'Athènes. J'ai essayé de tenir un petit carnet de voyage, mais il n'est pas trop joli.

La petite Cantine est un resto proche du port absolument mignon et très très bon ! On a goûté et re-goûté à toutes les spécialités mises à l'honneur en ce jour de fête nationale : salade grecque, salade d'anchois confits, tarama, ... Parfait !

Le point de chute principal était Volos, petite ville universitaire, planquée dans une baie magnifique de la Méditerranée. L'université de Clermont a un partenariat avec l'université de Volos, qui nous a permis de visiter l'arrière pays, d'aller à la rencontre des acteurs du développement local …

- Un sac d'été -

A l'assaut de ma machine à coudre !
Depuis que j'ai envie de coudre je me suis lancée dans quelques trousses, pour offrir c'est toujours une bonne idée, mais finalement, je n'avais encore rien cousu pour moi, de portable. Je me suis donc donné un petit défi : coudre un sac à (presque) zéro frais.


L'illumination crée la compréhension, la compréhension crée l'amour, l'amour crée la patience, la patience crée l'unité. J.H. Clarke
Le recyclage comme matière première
Après être allée à la recherche de vieux jeans et dévalisé les placards de toute la famille, c'est parti !
On coupe des grands rectangles dans les jambes. (et on garde les poches de jeans, pour d'autres projets, il y a tellement à faire avec!).
Avec les grands rectangles, on coud un patchwork de jeans de couleur (...degré de délavage, style des jeans en question) différents. A ce stade, vous pouvez faire presque n'importe quoi. Sac, trousse, ou même jupe ou éléments décoratifs.


Créer u…